top of page

Ouvrir son champ des possibles ? La sophrologie en parallèle d’un bilan de compétences

Dernière mise à jour : 14 déc. 2022


bilan de compétences et sophrologie pour ouvrir son champ des possibles


Durant notre carrière professionnelle, nous serons nombreux à décider de nous lancer dans un bilan de compétences. Créé en 1991, le bilan de compétences connaît en effet un regain d’intérêt: plus de 100 000 demandes de financement pourraient être enregistrées cette année via le Compte Personnel de Formation (CPF), un chiffre en progression annuelle de plus de 60%*.


Un bilan des compétences pour se projeter


Plus jeunes, nous avions des rêves, des envies, des projets, des contraintes aussi. Nous avons fait des choix concernant notre orientation, nous avons étudié, puis nous nous sommes lancés dans la vie active. Nous avons alors pris des décisions, saisi des opportunités, forcé le destin parfois, la vie nous a mené où nous sommes aujourd’hui.


Après quelques années de carrière, faire un bilan de compétences peut être l’opportunité de faire le point sur notre parcours, de réfléchir aux orientations que nous souhaiterions prendre dans un avenir plus ou moins proche, de nous lancer dans la réalisation d’un rêve, ou juste de mettre notre épanouissement professionnel au premier plan, pour retrouver peut-être de la motivation, du sens au quotidien. Pour décider de notre avenir, pour ne pas subir.


Un bilan de compétences pour mieux se connaître


Pour nous lancer dans cette réflexion, puis dans une transition ou un nouveau projet, nous avons besoin de bien nous connaître: de savoir qui nous sommes, comment nous fonctionnons, de quel environnement nous avons besoin pour nous sentir bien, dans quel type d’organisation nous sommes à l’aise, et de savoir ce qui fait sens pour nous, de fixer nos objectifs. C’est le rôle du professionnel qui va nous accompagner dans ce bilan de compétences.


L’impact négatif du stress et du manque de confiance en soi


Mais cette connaissance de soi et de ses envies n’est pas le seul besoin. En effet, nous pouvons nous-mêmes nous mettre des bâtons dans les roues, et ajouter des difficultés à cette période de transition et de réflexion: le stress et le manque de confiance en soi peuvent venir empêcher ou limiter la réussite de cette transformation.


Le stress est une situation de tension nerveuse excessive, qui peut être traumatisante pour un individu. L’impression d’être perdu, de ne plus savoir qui nous sommes, la peur du changement, le fait de ne pas savoir de quoi demain sera fait, tous ces ressentis peuvent générer du stress, et avoir un impact négatif sur la définition de notre projet professionnel.

Les symptômes du stress peuvent être nombreux: boule d’angoisse dans la gorge ou le ventre, sensation d’oppression dans la poitrine, sommeil perturbé, douleurs ou tensions diverses dans le corps, fatigue, manque d’énergie ou de motivation… Pas simple de se projeter positivement dans une nouvelle mission avec ces ressentis corporels ou mentaux.


Avoir confiance en soi signifie se connaître, croire en son potentiel et en ses capacités. Ne pas se sentir capable, ne pas se sentir à la hauteur, se dévaloriser, peut également avoir un impact négatif sur lors de la définition de notre projet: les croyances limitantes et la peur du jugement des autres ou de l’échec peuvent rétrécir notre vision, nos projections.


La sophrologie: une méthode de développement personnel pour renforcer nos capacités


Gérer son stress et booster sa confiance en soi sont donc deux leviers qu’il peut être important de travailler lors d’une remise en question professionnelle et lors de la définition d’un nouveau chemin.


Travailler sur soi, sur son projet, avec un professionnel du bilan de compétences permet de mettre en lumière les failles, les peurs, les doutes, et donc les capacités qu’il va nous falloir développer, renforcer pour atteindre cet objectif que l’on se fixe.


Grâce à l’accompagnement du sophrologue, nous allons pouvoir nous libérer de ces inquiétudes, appréhender l’avenir avec plus de sérénité, et renforcer cette confiance en nous et cette estime de nous nécessaire à la réussite de notre projet d’épanouissement professionnel.


En effet, même si la sophrologie avait au départ un usage thérapeutique, en étant pratiquée par des médecins dans le cadre du complément au soin, elle est aussi devenue depuis les années 1980 un outil de développement personnel, et est aujourd’hui accessible à tous.

Grâce à des mouvements doux associés à une respiration contrôlée, nous venons installer de la détente dans notre corps, ainsi que des sensations agréables de légèreté, d’apaisement. Nous pouvons aussi nous recentrer, renforcer le positif en nous. Grâce à la visualisation d’images, de moments positifs, de situations précises, la sophrologie permet aussi de renforcer son potentiel, ses propres capacités, pour se sentir en pleine possession de ses moyens, pour se libérer des croyances limitantes et croire en soi.


Sophrologie et bilan de compétences: un duo gagnant


Les deux accompagnements se complètent donc, se nourrissent l’un l’autre, et permettent de construire un socle solide sur lequel nous appuyer pour avancer. Nous ouvrons ainsi notre champ des possibles!


C’est le bilan que nous avons fait avec Pascale Simanski, consultante en gestion de carrière chez Becom’up, qui accompagne chaque jour des particuliers dans le cadre de bilans de compétences. Nous nous sommes rendus compte que nos métiers se complètent, et nous avons eu envie de proposer un accompagnement complet regroupant bilan de compétences et sophrologie.

Pascale mène des bilans de compétences et accompagne ses clients dans cette meilleure connaissance d’eux-mêmes et dans le définition de leur projet. En parallèle, je propose d’accompagner ceux qui le souhaitent grâce à la sophrologie, en leur donnant des outils personnalisés pour gérer leur stress au quotidien, et pour booster leur confiance en eux, afin qu’ils prennent conscience de tout leur potentiel.


Les retours sur ce double accompagnement sont très positifs: une approche globale, un accompagnement sur-mesure, une impression d’aller au bout des choses et de se donner les moyens d’y arriver.


Si vous êtes dans cette étape de votre vie, en réflexion sur votre carrière professionnelle, ou déjà en cours de bilan de compétences, si vous avez envie de travailler sur vous pour vivre au mieux cette période de transition et ouvrir votre champ des possibles, la sophrologie peut être une aide précieuse! N’hésitez pas à me contacter pour en discuter:)



留言


bottom of page