top of page

Au secours, je dois prendre la parole en public !

Dernière mise à jour : 20 janv. 2023


Une femme se tient la tête entre les mains, devant un micro sur pied. Elle a l'air très mal, incapable de se lancer.
Au secours, je dois prendre la parole en public ! En quoi la sophrologie peut-elle m'aider?

La glossophobie est une anxiété très répandue


Prendre la parole en public, nous exprimer face à un groupe, voilà une situation que nous avons tous connue au moins une fois dans notre vie:

  • Enfant, ou adolescent, nous devons parfois prendre la parole devant toute la classe et notre professeur, pour un exposé par exemple, ou une récitation.

  • Etudiant, nous sommes amenés à passer des oraux, devant un jury qui peut être composé de plusieurs personnes, pour accéder à une formation ou un diplôme. Dans le cadre des études, les projets de groupe sont souvent à restituer devant la classe.

  • Adulte, dans le cadre de l’entreprise, il nous faut présenter notre activité ou les projets que nous menons aux autres collaborateurs, animer des réunions, des formations, parfois devant un public très nombreux.

  • Et à tout âge de la vie, nous évoluons au sein de groupes, au sein desquels nous devons prendre la parole.


Cette prise de parole est parfois anxiogène. La peur de parler en public est appelée glossophobie, et c’est l’une des principales manifestations de l’anxiété sociale. Elle est très courante et répandue: elle toucherait près de 75% de la population mondiale.


La prise de parole en public peut générer des émotions très variées


L’envie est là parfois, nous pouvons même ressentir de l’excitation, du plaisir avant de prendre la parole en public. Mais cette envie aussi forte soit-elle peut aussi s’accompagner d’anxiété, de montée en pression.


Cette anxiété peut se manifester sous différentes formes:

  • de la nervosité: une respiration rapide, des tremblements…

  • de la peur: peur de ne pas être compris, de ne pas être à la hauteur, de ne pas réussir, peur de l’échec, et peur du regard ou du jugement des autres

  • de l’incertitude: nous pouvons ressentir des doutes quant à la qualité de notre présentation, à notre capacité à répondre aux questions, à gérer les imprévus

  • du stress: cela peut causer de la tension dans nos muscles, de la fatigue, de la somnolence, une difficulté à nous concentrer

  • de l’embarras: cette situation peut causer des rougeurs, un sentiment d’incompétence, de honte même parfois.


Les réactions du corps face à cette situation d’anxiété


Il se passe beaucoup de choses dans notre corps à ce moment-là. Notre fréquence cardiaque augmente, notre cœur bat plus vite pour envoyer plus de sang aux muscles et plus d’oxygène au cerveau, ce qui peut causer des palpitations, un essoufflement, une hyperventilation. Nos glandes sudoripares s’activent pour évacuer la transpiration, ce qui peut causer des mains moites ou un front en sueur. Nos muscles se tendent, pour se préparer à une réaction de fuite ou de combat, ce qui peut causer des douleurs ou des crampes. Notre vision peut devenir floue à cause d’une tension qui augmente. L’anxiété peut également provoquer la fameuse boule au ventre et des troubles digestifs tels que nausées, vomissements…


Toutes ces réactions sont normales, elles ne sont pas dangereuses. Elles dépendent de chaque personne, et elles sont temporaires, elles peuvent même s’atténuer au cours de la prise de parole. Il est néanmoins important de savoir les reconnaître, les gérer, afin de ne pas les laisser prendre le dessus, pour rester maître de ses moyens.


Des outils pour bien se préparer


Pour bien vivre sa prise de parole en public, il est important de se préparer. Plus vous serez préparé, moins il y a de chance que vous perdiez vos moyens. Il existe un certain nombre d’outils pour bien vous préparer:

  • la carte mentale: utilisez une représentation visuelle de vos idées sous forme de schémas peut vous permettre de mieux les organiser, de les dérouler logiquement et de gagner en clarté dans votre présentation

  • la répétition: n’hésitez pas à répéter votre discours, à voix haute, plusieurs fois, pour vous sentir plus à l’aise lors de la présentation. Vous pouvez même vous filmer, pour repérer vos erreurs, et vous améliorer

  • le support visuel: préparez un support avec des mots-clés, des schémas, des photos ou des vidéos, pour vous guider pendant votre présentation, et renforcer votre message

  • la tenue: il est important de vous sentir bien physiquement dans ce moment stressant, choisissez une tenue dans laquelle vous vous sentez bien, vous vous appréciez

  • la respiration: utilisez des techniques de respiration pour vous détendre et vous recentrer avant de prendre la parole

  • la préparation mentale: projetez vous juste après votre prise de parole, imaginez vous réussir votre présentation, pour renforcer votre confiance en vous et vous convaincre que c’est possible!

Prenez le temps d’identifier vos sources de stress, ce qui vous fait peur, pour déterminer ce que vous devez travailler, et le surmonter.


Bien vivre sa prise de parole en public


Quand il faut y aller, il faut y aller💪 Vous voilà prêt(e), vous vous lancez:

  • Pensez à faire des pauses, à reprendre votre souffle. Maîtrisez votre débit de paroles, parlez calmement, articulez. Respirez pendant la présentation! N’hésitez pas à emmener une bouteille d’eau: boire vous permettra de faire une petite pause, et de garder une voix fluide.

  • Regardez les gens dans les yeux, pour établir un contact. Si c’est trop difficile, fixez un point au fond de la salle

  • Utilisez des gestes, des expressions du visage, pour renforcer votre message

  • Soyez vous-même, soyez authentique, pour vous sentir plus à l’aise, favoriser l’écoute et créer du lien avec votre public. Ne soyez pas trop rigide, adoptez une posture confortable, détendez votre corps

  • Souriez😊! Un sourire naturel met en confiance, et est communicatif.

  • Utilisez des exemples, des histoires concrètes, variez les rythmes, pour rendre votre discours plus vivant, interactif, pour que les gens vous comprennent et se souviennent de votre message

  • Soyez bienveillant(e) envers vous-même, et gardez une attitude positive. C’est normal d’être stressé(e), vous n’êtes pas seul(e) dans ce cas, nous avons tous nos propres peurs et angoisses, mêmes les orateurs les plus expérimentés! Il est possible que vous commettiez des erreurs, cela fait partie de l’expérience et vous permettra d’avancer, de progresser. Concentrez-vous sur le positif de votre présentation et de cette expérience!


La sophrologie comme accompagnement à la prise de parole en public🌻


Certaines prises de parole en public ont plus d’enjeu que d’autres, et nous avons besoin d’être en pleine possession de nos moyens pour performer. Dans d’autres cas, le stress peut être vraiment handicapant dans le quotidien d’une personne, et mener à des stratégies d’évitement, voire même à de la phobie sociale.


J’accompagne grâce à la sophrologie des personnes qui souhaitent se préparer à ce type d’événement, ou apprendre à maîtriser leur anxiété ou leur phobie.

  • Grâce à des exercices associant respiration et relâchement musculaire, nous venons installer de la détente dans le corps, du relâchement, et nous libérer des appréhensions, évacuer la pression.

  • Une fois le calme retrouvé, ancré, nous stimulons notre capacité à voir le positif, à aborder l’avenir positivement, grâce à nos cinq sens notamment.

  • Le dernier outil que j’utilise est la visualisation mentale, qui permet par le biais de situations déjà vécues ou de projection, de venir renforcer la confiance en soi, l’estime de soi, et de se préparer mentalement à réussir cette prise de parole.

👉Vous souhaitez respirer, vous décontracter, vous sentir serein(e), renforcer votre bienveillance envers vous-même, vous préparer, vous sentir confiant(e): contactez-moi pour atteindre votre objectif!




Comentarios


bottom of page